La frange des Franjynes !

July 28, 2019

Encore une fois, on est super heureux de te retrouver en ce dimanche pour te parler de nos petits coups de cœur ! Aujourd’hui, c’est zoom sur les Franjynes ! Tu connais ? Pas de panique, on est justement là pour t’expliquer leur joli concept …

 

 

Tu l’auras compris depuis le temps, on s’investit à fond dans la lutte contre le cancer du sein et on n’hésite pas à faire de la prévention dès qu’on en a l’occasion ! D’ailleurs, checke notre guide d’autopalpation si ce n’est pas déjà fait ! C’est pour ça qu’on te présente les Franjynes, qui viennent en aide aux femmes et aux enfants touchés par la maladie.

 

 

Derrière les Franjynes, il y a Julie Meunier, une jeune femme qui a elle-même été touchée par le cancer du sein à l’âge de 27 ans seulement. Avec la volonté de partager ce qu’elle vivait, elle décide de créer son blog et d’y noter ses astuces beauté, bien-être et bonne humeur !

 

« Je souhaite démontrer que malgré les traitements, on peut garder sa féminité et rester belle. Les mots d’ordre du blog : beauté, frivolité, trucs cool !
Ces adjectifs sont trop souvent mis de côtés pendant les traitements, pourtant ils nous ramènent à une vie normale. »

 

 

Face à la perte de ses cheveux et non satisfaite des perruques classiques, elle y trouve une alternative en nouant un turban accessoirisé d’une fausse frange : « effet garanti, personne ne se doutait que j'étais chauve en dessous ».

 

 

 

 

C’est ça les Franjynes, des franges adaptées à la perte totale des cheveux et évolutives à la repousse ! À associer à un turban en matière noble, afin d’envelopper le crâne de douceur. Il existe 8 couleurs différentes de franges (blond doré, blond platine, brun, châtain, blanc, et roux) de 3 formes (du raide au bouclé). Tout le monde peut ainsi y trouver son compte, y compris les enfants, grâce aux Frangynettes, déclinées en petite taille !

 

 

« Parce que mon rêve, c'est de rebooster le moral de mes protégées. Le moral, il est essentiel pour affronter les traitements qui eux sont essentiels à la guérison. Je veux casser les codes et redonner le sourire à toutes ces femmes qui passent par cette parenthèse désenchantée, car le sourire a été mon arme secrète à moi contre le cancer ! »

 

 

 

 

Nous avons donc rencontré Julie pour en apprendre un peu plus sur son parcours !

 

 

Quelques mots sur votre parcours ?

 

« J’ai 32 ans, et il y a 4 ans j’ai eu un cancer du sein très agressif qui m’a valu 18 mois de chimiothérapie. J’ai été chauve pendant plus d’un an, mais pendant cette période, je n’arrivais pas à porter ma perruque. Du coup, j’ai commencé à utiliser un système de franges et à nouer des turbans. Ça a eu un vrai effet thérapeutique et à force de recevoir des compliments, le concept des Franjynes était né. »

 

 

Justement, comment est venue l’idée d’en faire une marque ?

 

« Ça n’existait pas encore, donc je me suis dit que j’allais faire breveter le système pour le partager avec le plus grand nombre, et ainsi créer une marque accessible en termes de prix, puisqu’elle est prise en charge par la Sécurité Sociale !

 

Les Franjynes, ce sont d’abord des accessoires de tête mais nous avons aussi lancé une ligne de vêtements, pour habiller les femmes de la tête aux pieds ! Nous venons de fêter nos 2 ans, puisque le site date de juin 2017.

 

Pour que la marque voie le jour, nous avons fait appel à 1000 donateurs par le biais du crowdfunding. C’est un projet né grâce à la solidarité humaine, et c’est dans cette démarche que nous travaillons avec des personnes en réinsertion professionnelle et que nous reversons 5% de nos bénéfices à la recherche contre le cancer. »

 

 

Quel message souhaitez-vous transmettre à votre communauté ?

 

« J’en ai 2 :

 

D’abord, que les seules limites que l’on ait, c’est nous-mêmes qui nous les mettons. Le ciel est la véritable limite.

 

Ensuite, que l’on traverse tous des épreuves dans la vie mais qu’il faut justement en faire des forces. Évidemment que j’aurais préféré ne jamais avoir de cancer, mais mon combat contre cette maladie m’a élevée en force. »

 

 

 

 

Et voilà, tu sais tout ! N'hésite pas à consulter le site et l'insta des Franjynes pour te faire une idée de ce joli concept !

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

La Tarte Tropézienne X Titsup !

August 7, 2019

1/2
Please reload

Posts Récents

November 6, 2019

October 30, 2019

October 27, 2019

October 20, 2019