belle & bien, l'asso qui fait du bien !

September 8, 2019

 

 

Bonjour bonjour, aujourd’hui on se retrouve encore pour te présenter une association qui nous tient particulièrement à cœur, belle & bien. Ce nom ne te dit rien ? On t’explique tout ici !

 

Tu nous connais chez Titsup, notre engagement premier est évidemment la prévention et la lutte contre le cancer du sein. Mais quand la maladie s’installe, la vie toute entière de ces femmes se voit bouleversée. Cela peut notamment se traduire par des changements d’apparence physique : perte des cheveux, des ongles, des cils et sourcils …

 

Face à la perte de ces symboles de féminité, accepter son corps devient une véritable épreuve pour les victimes. C’est pour ça qu’on te parle de belle & bien, une association qui leur vient en aide grâce à des soins esthétiques gratuits !

 

belle & bien en quelques chiffres c’est : 26 500 femmes bénéficiaires et 3 700 ateliers depuis 2001, 180 bénévoles en France, et 9 700 soins réalisés chaque année. Pas mal hein !

 

 

« Depuis plus de 15 ans, “Belle & Bien” se développe et étend son action poursuivant un seul objectif : celui qu’un jour, toutes les femmes qui se battent contre le cancer puissent bénéficier des bienfaits de nos ateliers gratuits de soin et de maquillage.

 

La confiance et l’estime de soi sont essentielles pour faire face à la maladie et nous œuvrons pour aider les femmes à être digne et à se sentir “belle & bien”. »

 

Patrick O'Quin, Président de l'association

 

 

 

 

On a évidemment voulu en savoir plus sur ce joli concept en allant directement à leur rencontre : découvre sans plus attendre notre interview !

 

 

Comment est née belle & bien ?

 

« Tout commence en 1987 aux Etats-Unis. Un médecin est interpellé par la détresse de l’une de ses patientes, très déprimée par les effets secondaires de son traitement contre le cancer. Il en parle alors à Ed Kavanaugh, Président de la Cosmetic Toiletry and Fragrance Association (équivalent en France à la Fédération des Entreprises de la Beauté – FEBEA). Celui-ci sélectionne des produits de beauté appropriés aux besoins spécifiques de cette patiente et fait appel à un maquilleur professionnel. Le résultat est spectaculaire. La patiente se sent soudain beaucoup mieux et retrouve le sourire.

 

L’idée de proposer cette « ordonnance de beauté » aux femmes atteintes d’un cancer est née. En 1989, le programme look good feel better voit le jour. Il est aujourd'hui décliné dans 27 pays. Belle & bien est la branche française de ce programme. L’association a été créée en 2001 sous l’impulsion de la FEBEA et de plusieurs marques cosmétiques mécènes. »

 

 

Quels types de soins proposez-vous à ces femmes ?

 

« belle & bien organise des ateliers pédagogiques de soins esthétiques pour les femmes, les hommes et les adolescents qui font face au cancer. Ces ateliers collectifs sont gratuits et ont pour finalité de sensibiliser et d’encourager les patients à prendre soin d’eux-mêmes et retrouver confiance et estime de soi. Pendant deux heures, plusieurs étapes de soins et de maquillage sont abordées : le démaquillage, l’hydratation, le teint, l’effet bonne mine, les sourcils, les yeux et la bouche.

 

Une trousse contenant des produits cosmétiques choisis avec le plus grand soin est remise gracieusement aux bénéficiaires afin de leur permettre de reproduire à la maison l’ensemble des étapes de l’atelier.

 

Nous agissons partout en France à l’hôpital et en ville. Un salon belle & bien dédié exclusivement à l’esthétique en cancérologie a également vu le jour à Paris, dans le 7ème arrondissement : Kosmeo. »

 

 

Quel message souhaitez-vous transmettre à votre communauté ?

 

« Nous, chez belle & bien, sommes convaincus que les soins de beauté permettent de combattre les effets visibles mais aussi invisibles du cancer, de mieux accepter les effets des soins médicaux et de mieux lutter psychologiquement contre la maladie : la beauté a une influence sur la vie, le bonheur et la confiance en soi.

 

La reconquête de sa propre image est essentielle dans la lutte contre la maladie. Permettre au patient de se retrouver, de se voir, de se vivre en tant que personne et non uniquement comme malade est primordial dans la prise en charge tant physique que psychologique.

 

Rien de futile, de superficiel dans cette manière d’aborder l’esthétique : bien au contraire, une aide essentielle à vivre la maladie, à influer sur sa capacité mentale, morale à se battre.

 

Se sentir belle lorsque l’on mène le plus grand combat de sa vie est un droit !

 

Notre vision : prendre soin de soi est une thérapie. »

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

La Tarte Tropézienne X Titsup !

August 7, 2019

1/2
Please reload

Posts Récents

November 6, 2019

October 30, 2019

October 27, 2019

October 20, 2019

Please reload