Libérons les tétons !

July 24, 2019

 

Bon allez c’est notre tour de pousser un petit coup de gueule contre la censure des réseaux sociaux ! Venant d’une marque comme Titsup, tu devais t’y attendre !

 

 

 

 

Comme tu le sais sûrement déjà, les réseaux, et en particulier ce cher Instagram, censurent le contenu à caractère pornographique (normal il y a d’autres plateformes prévues à cet effet !), haineux et violent :

 

 

« Pour de nombreuses raisons, nous n’autorisons pas la nudité sur Instagram. Cela inclut les photos, les vidéos et les autres contenus numériques présentant des rapports sexuels, des organes génitaux ou des plans rapprochés de fesses entièrement exposées. Cela inclut également certaines photos de mamelons, mais les photos de cicatrices post-mastectomie et de femmes qui allaitent activement un enfant sont autorisées. La nudité dans les photos de peintures et de sculptures est également acceptable. »

 

 

Là où ça devient marrant, c’est que les « certaines photos de mamelons » censurées sont tout simplement celles montrant des mamelons féminins, qui présenteraient un « caractère sexuel ». Bah oui parce qu’un téton d’homme ça passe, alors qu’on ne va pas se mentir, l’apparence est la même ! Mais bizarrement, on dirait que ça dérange moins, cherche la logique là-dedans …

 

Il y a quelques années, un compte se moquait justement de cette distinction en publiant des photos de mamelons en gros plan, sans que l’on puisse deviner à qui ils appartenaient ! De plus en plus de comptes émergent et tentent de combattre la censure impitoyable d’Instagram. Notre dernière découverte ? Le projet @taboob, qui dévoile des images de seins nus aux mamelons suggérés, afin de voir jusqu’où l’on peut aller sans se faire balayer du réseau ! Il serait grand temps que le corps des femmes cesse d’être sans arrêt sexualisé …

 

 

 

 

Tu as également dû voir passer le hashtag #freethenipple (« libérez le téton » en français) plus d’une fois, le mouvement prend de plus en plus d’ampleur, notamment grâce à des stars qui n’hésitent pas à s’afficher seins nus, comme Lady Gaga, Miley Cyrus ou Naomi Campbell.

 

Mais le fond du problème réside avant tout dans le monde réel, et dans sa mentalité. Pourquoi les tétons des femmes sont-ils encore aussi tabous et connotés sexuellement en 2019 ? Pourquoi dit-on d’un homme qu’il est « torse nu » mais d’une femme qu’elle est « topless », comme si elle était obligée de cacher sa poitrine ? Pourquoi des tétons qui pointent sous un T-shirt choquent-ils la société ? Et pourquoi nos patchs sur les nénés étaient-ils jugés vulgaires et trop suggestifs quand on a commencé ?

 

 

 

Et les tétons ne sont pas les seules victimes de cet appel à la censure, beaucoup d’autres comptes liés à la libération de la parole féminine, aux menstruations, ou encore à l’éducation sexuelle voient leurs publications rayées de la plateforme. On cite par exemple @sang.sations (anciennement @28jours), @lecul_nu@jouissance.club ...

 

Anti-féministe Insta … ? On a de quoi se poser la question, même si son PDG justifie la censure par la politique d’Apple : l’application est actuellement classée en 12+, mais devrait passer en 17+ pour héberger ce genre de photos, perdant ainsi ses jeunes utilisateurs …

 

 

Tu constates donc qu’il y a encore du chemin à faire, mais tous(tes) ensemble et grâce à la participation de chacun(e), WE’LL FREE THE NIPPLE !!!

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

La Tarte Tropézienne X Titsup !

August 7, 2019

1/2
Please reload

Posts Récents

December 1, 2019

November 6, 2019